Aller au contenu principal

NOS ACTUALITES

Retrouvez nos actualités, ainsi que celles de nos partenaires dans cette rubrique.

16.04.2021

AFD30 a déménagé

 

2, impasse Jean Macé 30000 NIMES

Au vu de la conjoncture les permanences physiques reprendront en septembre 2021.

La Maison des Associations est fermée jusqu'à cette date.

Toutefois n'hésitez pas à nous téléphoner : 04.11.93.74.70.

ou nous contacter par mail : afd30@federationdesdiabetiques.org

 

16.04.2021

SOPHIA se transforme

2021 : SOPHIA opère une année de transition pour mieux nous accompagner.

Documents associés

15.01.2021

REVOIR SON MEDECIN

  

Revoir son Médecin

« Maintenant, prenez soin de vous, prenez rendez-vous,
en consultation ou téléconsultation »

 

La Fédération Française des Diabétiques (avec 4 autres associations impliquées dans les maladies cardio-métaboliques) lance une campagne nationale qui invite tous les malades chroniques à retourner voir leur médecin au plus vite.

Depuis la fin du confinement, 4 personnes touchées par une maladie chronique sur 10 ne sont pas retournées voir leur médecin généraliste.

C’est ce que révèle un sondage¹ réalisé par l’Institut B3TSI pour la Fédération Française des Diabétiques et ses quatre partenaires Alliance du Cœur, Le Collectif National des personnes atteintes d’obésité, La Fondation pour la recherche sur l’HTA et la Société Française de Santé Digitale. Ce sondage porte sur 2 400 personnes touchées par une maladie chronique en France (du 29 mai au 8 juin 2020) au niveau national et régional. La surcharge de travail des soignants et la crainte de propager le virus ont éloigné les patients chroniques, davantage vulnérables, de leurs professionnels de santé. Or, poursuivre son traitement, ses soins habituels et consulter son médecin et ses soignants est primordial pour les 15 à 20 millions de malades chroniques en France.

Des malades chroniques en danger

A la question « depuis la fin du confinement, avez-vous consulté un médecin généraliste ou pris rendez-vous pour des soins courants ? », 41 % des sondés ont répondu par la négative et n’ont pas encore consulté. Parmi eux, 29 % ont envisagé de le faire dans les 4 prochaines semaines mais 12 % des patients chroniques affirment que « non, je ne l’envisage pas encore ». Cette affirmation est très inquiétante, s’alarme le vice-président de la Fédération Française des Diabétiques, Jean-François Thébaut « nous redoutons l’explosion des complications liées aux maladies chroniques, aux maladies cardio-métaboliques, à l’hypertension artérielle, à l’obésité et même au retard pris pour le dépistage des cancers et qui vont d’un seul coup resurgir tous ensemble. Comme l'indique le Collège de médecine générale, « il s’agit d’une véritable bombe à retardement car la maladie chronique est sournoise et très insidieuse ».

31.10.2020

Newsletter Octobre 2020

Documents associés

29.10.2020

Newsletter janvier/avril/juillet 2020

Documents associés

09.09.2020

Semaine Nationale de Prévention

En raison de la reprise de l'épidémie de COVID 19, nous ne sommes pas en mesure de faire des actions grand public.

Par contre vous pouvez faire le test de risques en ligne

Pour savoir où vous en êtes : prenez quelques minutes pour compléter le test de risque.
En 8 questions toutes simples, vous saurez si vous êtes exposé ou non au risque de développer le diabète. Ce questionnaire -
le « Findrisk » - est validé par les autorités de santé internationales.

https://contrelediabete.federationdesdiabetiques.org/

Test de risques

 

16.07.2020

News letter juillet 2020

News letter juillet 2020

30.05.2020

Lancement de la consultation médicale « bilan et vigilance »

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE
Paris, le 29 mai 2020


Lancement de la consultation médicale « bilan et vigilance » pour les personnes à risque de forme grave de Covid-19 ou souffrant d’une affection de longue durée
Un décret publié ce jour prévoit la création d’une consultation médicale spécifique prise en charge intégralement par l’assurance maladie pour assurer le rétablissement de la continuité des soins des personnes à risques ou souffrant d’une affection de longue durée et pour les aider à vivre au mieux la phase de déconfinement.
Une grande partie de nos concitoyens est considérée comme à risques de forme grave de Covid-19.


Le Haut conseil de la santé publique a précisé la liste dans son avis du 31 mars 2020 actualisé au 20 avril1.

Il s’agit des personnes âgées de plus de 65 ans ; des personnes concernées par des affections comme les antécédents cardiovasculaires, le diabète, une pathologie chronique respiratoire, une insuffisance rénale chronique dialysée, un cancer évolutif sous traitement, une obésité, une immunodépression ; des femmes enceintes, au troisième trimestre de la grossesse.


Dans ce contexte, la stratégie nationale de déconfinement prévoit des mesures particulières à l’égard des personnes à risques, même si, comme l’ont rappelé le Président de la République et le Premier ministre, rien ne leur est imposé.


Une consultation spécifique, intégralement prise en charge par l’assurance maladie, a ainsi été mise en place par un décret publié ce jour. Il s’agit d’une consultation dite « complexe », cotée à ce titre 46 € pour le médecin qui la réalise.
Elle sera proposée par les médecins traitants aux patients à risques ou ceux souffrant d’une affection de longue durée qui n’ont pas pu être suivis en consultation pendant la durée du confinement.


Cette consultation poursuivra deux objectifs :


- évaluer les impacts du confinement sur la santé de ces patients et de s’assurer de la continuité des soins ;
- conseiller les personnes, en fonction de leurs fragilités et pathologies, sur les mesures de protection à adopter dans le cadre du déconfinement

04.05.2020

PAS DE CONFINEMENT POUR LES PATHOLOGIES CHRONIQUES ! ATTENTION AU DIABETE !

 

 

                                                                                                                                                               

PAS DE CONFINEMENT POUR LES PATHOLOGIES CHRONIQUES !
ATTENTION AU DIABETE !

 

« Mon taux de sucre est élevé, je contacte mon médecin ou
mon diabétologue »

 

Le diabète est une maladie qui touche 5% de la population générale et dont la fréquence augmente avec l’âge (10 % chez les plus de 65 ans et 20 % chez les plus de 75 ans)

Du fait du confinement, le diabète peut se déséquilibrer rapidement (sédentarité, modification de l’alimentation). Ce déséquilibre peut augmenter les complications de cette maladie (cardio-vasculaires, infectieuses, rénale, ophtalmologique).

Les consultations URGENTES  du Service de Diabétologie du CHU Nîmes (MME : Maladies Métaboliques et Endocriniennes) sont poursuivies pendant la période du confinement, en particulier pour la prise en charge des plaies des pieds diabétiques
Toutes les autres consultations sont assurées en téléconsultation.

Dès le 11/ 05 les consultations pourront être assurées en présentiel ou en téléconsultation. Le secrétariat contactera la veille du RDV, les patients venant au CHU, pour vérifier l’absence de signes suspects de Covid

Il est important de rassurer les patients, au CHU de Nîmes, toutes les précautions sont prises, les patients venant en consultation et les soignants sont systématiquement équipés de masques.

« Au CHU de Nîmes, nous sommes tous mobilisés pour pouvoir accueillir les patients en toute sécurité »

Contact  MME : Téléphone : 04 66 68 33 21  ou par mail sec.mme@chu-nimes.fr

 

Vous rencontrez un problème social et ou juridique ou pour toute autre question,
Nous sommes à votre écoute.
N’hésitez pas à appeler l’association AFD 30 : 04 66 23 32 00
ou par mail : afd30@laposte.net

 

02.05.2020

” Les jeudis de France Assos Santé “ EN LIVE

 Les jeudis de France Assos Santé “ EN LIVE "   sur votre ORDI             

l'AFD 30 est membre de France Assos Santé

 

Parce que France Assos Santé a pour mission de vous éclairer et de vous accompagner tout au long du parcours santé, et également dans les périodes de crise sanitaire exceptionnelle, nous vous proposons un nouveau format d’information et de communication :

” Les jeudis de France Assos Santé “

Nous vous donnons la parole face aux experts qui répondront en direct à vos questions. Le principe ? Une rencontre numérique d’une heure et demie le jeudi avec des experts qualifiés et sur une thématique d’actualité

 

Aller plus loin

Voir ou revoir le replay du webinaire du 23 avril “Se préparer au déconfinement et anticiper” 

et lire le mot du président de France Assos Santé

Voir ou revoir le replay du webinaire du 16 avril “Vivre confiné avec ou sans COVID-19”

Voir ou revoir le replay du webinaire du 9 avrilCOVID-19 : assurer la prise en charge et la continuité des soins pour tous”